L'anamorphose est une technique qui consiste à déformer une image pour qu'elle apparaisse normalement quand on la regarde d'un certain angle. Il peut ausi s'agit de la transformer afin de la rendre méconnaissable il faut alors, selon les cas, un miroir convexe ou concave pour la comprendre. (qui croyait que c'était un mot inventé par Mylène Farmer?)

Tout le monde en a déjà vu tellement les applications sont diverses et variées. Par exemple, je roule sur une centaine de spécimens tous les matins : le vélo dessiné sur les pistes cyclables (ou le attention enfants pour ceux qui roulent en voiture) ! Nos chers amis téléphages s'en réjouissent aussi avec les logos en 3D d'opérateurs téléphoniques sur les stades ou de marque de companie pétrolière sur les circuits automobiles. On s'en sert aussi pour mieux afficher un film panoramique sur un écran de télé. Contrairement aux trompe-l'oeil l'image ne peut être réellement appréciée que d'un certain angle.

Sur les traces de l'illustre Holbein le Jeune(XVIe s.) et son anamorphose oblique (The Ambassadors, National Gallery, London) l'Anglais Julian Beever nous stupéfie de précision avec ces oeuvres éphémères peintes sur les bordures des venelles (hum, hum, n'est-ce pas). Il nous présente ses oeuvres sur son site. Aller faire un tour sur la page des pavement drawings et vous allez tomber tout nu.