C'est avec émotion que je poste les paroles de Consommation de Raspigaous. Comme il y avait quelques passages difficiles à capter, j'ai fait appel à la communauté ! ...attention, consciences anesthesiées s'abstenir !

Raspigaous - Skartapus (album : Chien des Quais)

Tous les gens de bonne éducation
Franciliens et conciliants
Citoyens sans concession
ont su tout au long des années non sans sacrifices,
s'imposer une manière de vivre dénuée de tout vice
fiers et forts de leurs expériences
ils prirent la décision de donner naissance
tous en voulaient à de charmants bambins
la révolution n'était pas loin

mais de quelle révolution parle-t-on ici ?
celle de mai 68, nos parents poussèrent un cri
de révolte et de refus contre la société
de consommation dans laquelle ils vivaient
étandards et pavés furent de bons arguments
tout le monde y cru pendant fort longtemps
beaucoup y croient encore aujourd'hui
mais laissez moi vous raconter l'étrange histoire que voici
depuis peu de temps j'ai remarqué c'est bizarre
un fait unique en soi, quelquechose de rare
on peut voir en effet les gens jouer les fourmis
dans les galleries marchandes tous les après-midis

fonces à fond ! fonces à fond dans le tas !
achetes-moi ci, achetes-moi ça
des habits à gogo, de la bouffe par dessus le dos,
des gadgets en veux tu en voilà
il n'y a pas de problème, tout le monde a son compte
du chapeau au caleçon en passant par les pompes
c'est un vrai paradis, tout le monde peut y entrer
mais à la sortie faut lâcher la monnaie !

consomme sans sommation
consomme sans sommation

moi je ne comprends pas la manie
qu'ont les gens le samedi après-midi
à tourner en rond tous en rang comme des fourmis
dans les centres commerciaux de tout le pays
ils y dépensent des sommes astronomiques
en produits de beauté, en maïs transgénique
ils y dépensent tant et tant de monnaie
que Babylone n'a de cesse de s'engraisser
sur le dos des gens
à coup de taxes en tous genre
le parking payant, de fausses promos pour plus vendre
le moindre achat, te revient 500 balles bouay!
et Babylon s'en ai pris la moitié c'est normal...

consomme sans sommation
consomme sans sommation

et la masse aveuglée et endormie
sans se soucier un instant de quoi elle se nourrit
achète et consomme en puissance
tout ce qui se mange, se boit, se fume et se pense
tout est pensé, la dépense est facilitée
le client ne se rend pas compte de ce qu'il vient d'acheter
un paquet de café lui suffirait
il repart avec un petit déjeuner complet
il y a la carte pour payer ceci, la carte pour payer cela
la carte pour les petits prix, la carte cofinoga
une pour retirer des sous, pour téléphoner ca va de soi
et bientôt la carte pour écouter les Raspigaous chez toi !

consomme sans sommation
consomme sans sommation
skartapus en action
vous prenez la carte bleue ?