A partir d'aujourd'hui, il n'y a qu'une heure de décalage entre Paris et Doha.

Le Qatar, contrairement à l'Irak, l'Iran, la Palestine, la Syrie etc., ne passent pas à l'heure d'été. Ce décalage n'est pas suivi par toute la planète, mais évidemment tous les pays européens le font en même temps, c'est à dire le dernier dimanche de Mars à 1h du matin, et on ressoustrait le dernier dimanche d'octobre. ...encore plus de culture confiture ? En avril 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français le journal de Paris la possibilité de décaler les horaires afin d'économiser l'énergie. L'idée restera cependant sans suite et ne fut reprise qu'à partir de 1907 par le britannique William Willet qui démarra une campagne contre « le gaspillage de la lumière ». Après la 1ère guerre, la plupart des pays européens se mirent à l'heure d'été.

En France, l'heure d'été a été abandonnée en 1946 avec une certaine confusion entre zone libre et occupée pendant l'Occupation (la zone occupée étant à l'heure allemande). C'est en 1976 suite au choc pétrolier de 1973 que l'on a rétabli l'heure d'été. L'objectif était d'effectuer des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage en soirée. D'ailleurs d'après EDF, l'énergie économisée en 2003 serait de 1,3 Twh, soit 4 % de la consommation d'éclairage totale, ou l'équivalent de ce que l'on importe d'Espagne en un an.

Sources :