Les boutons de mon blog étaient tout rouillés ! J'ai eu un mal fou à pouvoir écrire quelque-chose ici ! C'est vrai que ça faisait un peu trop longtemps que ça plannait pour moi, comme si l'extase provoquée par cette connexion dans les airs méritait d'être à la une pendant plusieurs semaines...mrr

Cette semaine c'était l'Eid, le premier matin, vers 5h30, les minarets ont fait trembler la ville avec un appel à la prière qui n'était pas du tout mélodieux mais très aggressif et répétitif. Les klaxons ont commencé a se faire entendre, je m'attendais vraiment à une grosse chouille générale ! ...j'avais oublié où j'étais. La semaine était aussi calme que les autres. Cette fois les bars des hotels étaient ouverts donc c'était kéké-pouf-land partout. Les endroits publics étaient protégés par des pancartes "Family Only". Mais pas le vrai FamilyOnly, non, mais plutôt celui qu'il faut traduire par "Blancs et Arabes seulement", puisque je suis rentré sans problème alors qu'il y avait foule dehors.

Le seul truc sympa c'est qu'il y avait du monde à la plage, des familles avec 80 enfants (comprenez 80 quads), qui font des barbeuks...d'ailleurs ils nous ont bien dépanné, quand on s'est perdus dans le sable la nuit :)

La vie reprend tout doucement, les programmes se remplissent à nouveau, les groupes de musique des restaurants changent, les Qataris ont encore grossi, il y encore plus de travaux, on découvre des nouvelles tours tous les jours, les asiatiques remplacent les indos-pakpak, les productions de pétrole sont réduites pour faire monter les prix, les jus de fruits frais ne coutent toujours que 6 Ryals, Internet marche toujours aussi mal, mais le plus important : il fait moins chaud, et les sorties à la plage et désert vont pouvoir reprendre !