Evo Morales

  • est le premier président amérindien
  • n'est pas un militaire, mais un paysan
  • vient de la lutte syndicale des cocaleros
  • a été élu avec 53% des voix en 2005
  • a réduit son salaire et celui des hauts fonctionnaires de 57%
  • a été soutenu à 67% lors du referendum en Août 2008

Depuis son élection, la Bolivie a, pour la première fois de son histoire:

  • a un bilan positif
  • un système de retraite (200 bolivianos, pour vous donner une idée un développeur PHP en gagne 800)
  • une gestion nationale des hydrocarbures avec exploitation privée (exactement comme au Qatar)
  • un système de gestion publique de l'eau (après les guerres de l'eau à la Paz en 2005)
  • un programme d'alphabétisation avec 1.200.000 élèves

Dire que soutenir Evo c'est soutenir Chavez, c'est :

  • décrédibiliser la politique sociale réalisée en Bolivie depuis 2005
  • donner crédit à l'opposition fasciste
  • utiliser le soutien de Chavez à la Bolivie comme argumentation démagogique
  • confondre communisme et décolonisation
  • confondre totalitarisme anti-américain et socialisme indigène