Manipulation de l'information, interventionnisme nord-américain, silence complice européen, ... ils ne s'agit pas d'affrontements, mais bel et bien d'un génocide. Au lieu d'attendre la fin du mandat et de renverser le gouvernement avec des outils démocratiques, l'opposition réveille les groupuscules fascistes qui massacrent les paysans.

Des jeunes de la province de Santa-Cruz...