L'idée est bonne, mettre une résistance dans la pomme de douche, et des fils pendouillants pour alimenter le tout.

On les trouve dans tous les bons hostels sud-américains, l'effet est encore plus pétillant quand la lumière s'afflaibit au moment d'ouvrir le robinet :) Je voulais partager cette merveille de rebellion contre la société sécuritaire avec l'ami Toinou, mais le blog manque un peu de vie...