L'eau du robinet

L'eau courante, qui à l'époque courrait en permanence pour pas qu'elle gèle, est parfois bien chargée en pesticides, nitrates et autres, sources avérés de cancers, Parkison et Alzheimer. L'eau fournie à un quart de la population française a des taux d'aluminium supérieurs à 0.2 mg/L et 5%, 1 million de personnes, supérieurs à 0.5, à cause des sels d'aluminium utilisés pendant le traitement. Il est démontré que ces substances sont toxiques, s'attaquent aux cellules nerveuses et peuvent provoquer scleroses en plaques et Alzheimer à partir 0.1 mg. Le chlore n'est pas sain non plus, mais au moins il est volatile, il suffit donc de laisser décanter.

L'eau du robinet n'est pas chère, environ 3 centimes le litre, mais c'est dommage que ce soit la même qui serve à boire, à la douche, à la vaisselle et aux chasses d'eaux.

Le problème de la gestion de l'eau courante est très politique, où dans nombre de communes on a délégué ce service public à des entreprises privées qui gonflent les prix, n'investissent pas et se ne soucient pas de la qualité. L'assainissement privé est un mode de gestion orienté vers la marchandisation, la maximisation des profits et qui manque cruellement de transparence.

Proportion de la population servie en eau conforme

L'eau en bouteille

L'eau en bouteille, 150 fois plus cher que l’eau du robinet, n'est pas courante, c'est de l'eau morte. Le problème du plastique est catastrophique, il faut 7 à 10L d'eau pour fabriquer une bouteille ! La toxicité des plastiques en tant que recipient n'est pas totalement controllée. Il faudrait rétablir les bouteilles en verre consignées ! De plus, l'eau en bouteille peut venir de loin, souvent en camions poids lourds, et la gestion des déchets de plastique est encore ridicule.

Pollution_01.png

Autant l'eau de source, d'origine naturelle et sans traitement, est plutôt saine, mais par contre l'eau minérale naturelle n'est pas toujours potable ! Il n'existe aucune norme, et certaines sont de même nature que l'eau du robinet. À l'origine, elles étaient vendues en pharmacie pour leur teneur en minéraux, mais l'excès de ceux-ci peut provoquer des maladies osseuses, de l'hypertension, problèmes neurovasculaires, contractions cardiaques ...

Les carafes à filtre

La grande mode. Le cadeau de noel 2009. Il faut acheter des filtres jetables, fabriqués à petaouchnok, qui diffusent du magnesium et des sels d'aluminium et enlèvent le calcium de l'eau. Les carafes peuvent être à base de resines qui contiennent du bisphenol ! Il est déconseillé de laisser l'eau plus de 8 heures dedans, et surtout de s'en servir quand la cartouche est sèche, car les particules qui s'échappent sont toxiques ! Ces carafes sont de véritables nids a microbes et génèrent des déchets. Leur efficacité concernant les nitrates est totalement nulle et très limitée concernant les pesticides. Le prix de revient d’un litre d’eau filtrée est 20 fois plus cher que celui d’un litre d’eau du robinet, pour rien.

Que_choisir_Mai_2010_Carafes_filtrantes_p_42_43.jpg

Finalement ?

J'ai évidemment un penchant pour l'eau du robinet, en la laissant décanter 1H au frigo pour laisser le chlore s'échapper.

Il faut se battre pour redonner aux villes la gestion de l'eau, et être exigeant sur la qualité. En France, ceci-dit, on est assez bien servis...