cudjoe

C’est pourtant pas la mort à boire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

06fév.

Babylone, welcome back !

Après plusieurs mois de vagabondages intensifs, de découvertes et de vie légère, je retourne dans les bras de la grande Babylone. Depuis Lundi, je bosse dans une petite entreprise de 12 personnes, installée dans les jolis apparts de la zone résidentielle.

En gros, je vais faire des composants pour un logiciel d'approvisionnement, Ariba. Le tout est intégré dans ce qu'on appelle les ERP, comme SAP. Concrètement, si une entreprise doit acheter 1000 rouleaux de scotch, SAP regarde s'il y a les sous, Ariba gère la négociation, l'achat et la livraison.



Premier jour, je découvre une ambiance sympa, très jeune, et mon intégration est assez rapide. Je suis impressioné par les collègues qui me font tous la bise. Au passage, les Argentins ont pas l'air très violents au travail. Je passe la journée devant des powerpoints chargés et bien abstraits, plein de sigles, plein de trucs en anglais prononcés à l'espagnole... Je rentre cassé la tête en vrac à la maison, Eli me motive pour repartir aussitôt à un concert de percu en plein air ! Parfait tiens ! En rentrant, on monte dans une Peugeot 504 en parfait état. On apprend qu'ils l'ont fabriquée jusqu'en 1999 ! Et la Renault 12 jusqu'en 1994 ! C'est fou hein ? Quelle journée !

19mar.

L'EPR noel est une ordure

Samedi nous étions à la manifestation contre l'EPR, dont j'avais déjà parlé. Le mouvement représentait environ 5000 personnes, dont une centaine de Verts accompagnés de Dominique Voynet. Apparemment environ 62000 personnes s'étaient mobilisées dans toute la France, avec un maximum à Rennes, puisque c'est dans leur région que le projet est prévu.

L'EPR c'est mal parce que :

  • il coute très cher à construire et la gestion des déchets encore plus
  • ce n'est pas un produit d'avenir puisque la technologie est déjà dépassée
  • il produit seulement 600 MegaWatts de plus que ses prédécesseurs
  • il ne génère pas beaucoup d'emplois
  • il produit seulement 10% de déchets mais ils sont beaucoup plus toxiques
  • il présente le même danger que les vielles centrales pendant les canicules
  • il faut construire de nouvelles lignes à très haute tension (THT), qui sont une source prouvée de leucémies et cancers
  • il ne résiste pas aux attaques par avion kamikaze
  • il ne rend pas le pays indépendant en énergie puisqu'il faut se procurer de l'uranium, ressource qui se raréfie
  • il ne diminuerait que de très peu les émissions de CO2

Si on utilisait cet argent dans la construction de centrales à énergie propre, ce serait bien parce que :

  • le budget est éclaté par région, et donc plus maîtrisable
  • ce sont des technologies qui n'engagent pas plusieurs générations
  • cela génèrerait beaucoup d'emplois à tous les niveaux (technologies et matériaux moins exigeants)
  • aucun déchet
  • aucun danger
  • distribution éclatée avec le réseau électrique actuel
  • le pays s'indépendantise en énergie

Malheureusement seuls les Verts et l'extrème-gauche se sont opposés à ce projet. J'imagine que Nicolas Hulot doit se sentir trahit.

Quelques liens :

Et je finis par une citation de Bram Bargh, laissée sur l'autre post : l'EPR n'est qu'une raffarinade de plus pour plaire aux industriels et aux hommes politiques locaux qui, crédules, espéraient un grand chantier pour mettre leurs administrés au travail. Sauf qu'il est bien clair qu'EDF et Areva sont queues et chemises. A la "je t'aime, moi non plus", ils s'enrichissent sur le dos du contribuable et du français moyen. Et pourtant... les centrales nucléaires sont de moins en moins conduites par des gens expérimentés et qui comprennent ce qu'ils font, idem chez Areva où les gestionnaires ont mis en pré-retraite forcée les forces vives. Serrons les fesses que ça ne pête pas !