Un troll finalement assez récent dans l'histoire de l'humanité, mais plutôt difficile à mener IRL tant le choix relève d'une vision intime et personnelle... Et puis comme je n'ai absolument aucune légitimité pour aborder ce sujet sérieusement, écrire un billet de blog reste ce qu'il y a de plus approprié :)

Voici les raisons qui m'empêchent de comprendre les mères qui refusent d'allaiter :

  • Cela fait 220 millions d'années que les mères aillaitent, contre un tout petit siècle pour le lait en poudre
  • Le lait maternel est considéré comme la forme la plus saine du lait pour bébés source
  • En buvant le colostrum, le nouveau né s'immunise des germes auxquels la mère a été exposée
  • Les premières tétées déclenchent des contractions qui remettent l'uterus en place
  • Le bébé boit la quantité qui lui convient, ce qui limite les regurgitations
  • Le lait maternel est pur: pas de produits de synthèse ni d'huile de palme, ni toutes ces cochonneries issues de l'élevage intensif ou de l'industrie alimentaire
  • L'allaitement est écologique: pas pétrole, de transport, de transformations
  • Le lait maternel est gratuit
  • Le bébé allaité est beaucoup moins exposé aux allergies de toutes sortes
  • L'allaitement aide la mère à retrouver son poids d'avant grossesse en consommant les réserves accumulées
  • L'allaitement diminuerait les risques de cancer du sein et des ovaires pour la mère
  • L'aillaitement diminuerait les risques d'infections chez l'enfant (otites, rhino, ...)
  • En contact avec la peau, le bébé créé un lien affectif fort avec la mère
  • Le lait maternel est toujours à bonne température
  • Le gout du lait n'est pas toujours le même qui développe le goût de l'enfant
  • Les bébés allaités seraient moins exposés à l'obésité
  • Le lait maternel se digère plus facilement
  • La succion développe la machoire et améliore la constitution des dents
  • En allaitant, des hormones aident la mère à se rendormir
  • Pas d'exposition aux pertubateurs endocriniens des plastiques des tétines et biberons
  • L’Organisation mondiale de la Santé et l’UNICEF recommandent tous l'allaitement exclusif jusqu'à au moins 6 mois
  • Pas besoin de se trimballer du lait, ou de demander au barman de chauffer le biberon

Bon, comme je suis de bonne humeur, voici quelques inconvénients:

  • Il faut pouvoir, ça ne fonctionne pas toujours très bien dans nos vies accélérées
  • Il faut bien se reposer
  • Le père peut se sentir exclu
  • Cela peut être douloureux les premiers jours
  • Les mamelons peuvent prendre cher
  • Il faut s'isoler (pour les plus pudiques) pour nourrir l'enfant
  • Au début, il faut se réveiller plus souvent
  • Cela rend la mère accroc et le sevrage peut être difficile

...mais en comparaison des sacrifices qu'il faudra faire de toutes façons pour préparer un enfant à la société, c'est assez dérisoire :D ça ne dure vraiment pas longtemps!