Jeudi dernier, voilà ti pas qu'on a passé une soirée chez Tonton, Pastis ô maître, avec le NikoB d'ailleurs ! Bien bu la peau du ventre bien tendue ! …Là-bas, les toilettes sont petites et les filles attendent leur place sur le trône à côté de l'urinoir des zhooOmmes. Non sans surprise eue-je pris ma place et tenta une vidange bien méritée. Les simples embryons de conversations que pouvaient les demoiselles dans mon dos ont fini par m’empêcher de débloquer mes sphincters! Bon quand c’est comme ça on remballe et on se lave quand-même les mains, « on reviendra plus tard ! »

Ce matin sur FranceInfo j’entends parler, d’une voix très sérieuse, d’une maladie qui touche principalement les hommes, dont 1% de la population serait atteint : la parusesis, ou le syndrome de la vessie timide en français ! Elle se définit comme l’impossibilité ou une grande difficulté à uriner en présence d’autres personnes pouvant observer ou écouter, sous contrainte du temps ou encore dans des véhicules comme le train ou l'avion, la miction se déroulant par ailleurs normalement en cas d'absence de ces contraintes. ! Hallucinant, des psychologues y travaillent, analysent et accompagnent les patients qui transforment ça en phobie, dépression etc !

Tout va bien pour moi, je rassure mes proches, mais j’ai halluciné de voir le problème des toilettes de chez Tonton décortiqué et combattu par plusieurs associations ! L’association européenne tente de briser le silence ! Son site en 5 langues donne des astuces (faire du calcul mental, héhé) et fournit un chat et un forum !

Aller je vais chercher pour voir s’il y a une thérapie contre le mal-être qu’on a quand on marche sur quelquechose de mouillé avec des chaussettes…