C'est la bonne nouvelle du jour, le projet de Constitution d'Evo Morales s'est enfin concrétisé ! Il avait été férocement critiqué par la droite, l'église, la bourgeoisie blanche et l'oligarchie pétrolière, mais fût finalement voté à 60 % !

morales.jpg

La nouvelle Constitution:

  • donne plus de pouvoir aux communautés indigènes, majoritaires, pour la première fois dans l'histoire du pays
  • renforce la justice sociale et le rôle de l'Etat.
  • renforce aussi les pouvoirs et prérogatives de l'Etat, notamment sur les ressources naturelles du pays
  • se sépare de l'Eglise catholique en devenant "indépendant" des religions
  • renforce le contrôle étatique dans l'économie, après une première vague de nationalisations dans les secteurs énergétique et des télécommunications.