cudjoe

C’est pourtant pas la mort à boire

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

03oct.

Menu global avec Ubuntu Maverick 10.10

Pour Maverick, le menu global est entré dans les dépôts, en partie pour satisfaire les besoins de la version netbook.

J'ai eu un peu de mal à trouver les infos pour trouver le nom du paquet... globalmenu est devenu appmenu :)

  1. Il faut installer le paquet indicator-applet-appmenu (et appmenu-gtk, indicator-appmenu)
  2. Ajouter l'applet Applet Indicator Appmenu sur le panneau

Finalement, c'est plus simple qu'avec gnome-globalmenu...

appmenu-maverick.png

28déc.

Sauvegarder automatiquement son HOME sur un disque USB crypté

Comme tout le monde, les sauvegardes j'y pense que lorsque j'ai un soucis. J'ai donc voulu me concocter un petite bidouille pour sauvegarder automatiquement mes documents ($HOME) sur un disque externe. Pour que mes données restent un brin protégées, j'ai choisi d'utiliser une partition cryptée (mots de passe, clés ssh et PGP, ...). Lorsque je branche mon disque, une fenêtre apparaît pour me demander la clé de décryptage, et je confirme si je veux ou non synchroniser les données.

1) Créer la partition

Perso, j'utilise gparted. Noter le device (ex: /dev/sdb2).

Sinon, pour voir la liste des disques et des partitions:

 $ df -lh
Filesystem            Size  Used Avail Use% Mounted on
/dev/sda5             6.3G  4.2G  1.9G  70% /
/dev/sda3              73G   39G   30G  57% /data
/dev/sdb1              68G   58G   11G  85% /media/EXT
/dev/sdb2              24G   6.1G   18G  25% /media/disk
/dev/mapper/home       25G   14G  9.6G  59% /home

2) Créer le système de fichier crypté

Installer le paquet cryptsetup

sudo apt-get install cryptsetup

Lancer le formattage :

sudo luksformat -t ext3 /dev/sdb2

La passphrase doit être un minimum compliquée, mais si on l'oublie les données sont irrécupérables.

Voilà c'est tout ! Vous avez une partition cryptée, quand le disque est branché, le système vous demande la passphrase pour monter la partition.

3) Lancer un script automatiquement lorsque le disque est branché :

Il suffit de créer un fichier autorun.sh à la racine de la partition. Mon script principal est sur le PC et pas sur le disque, donc celui-ci lui fait simplement appel quand la partition est montée :

#! /bin/sh
diskpath=`pwd`
cd ~/.bin
./backup-disk-usb.sh $diskpath

4) Lancer un script de backup rsync avec une barre de progression

En utilisant zenity, on demande la confirmation et on affiche la progression avec des jolies boites de dialogue.

Créer le script ~/.bin/backup-disk-usb.sh, qui s'appuie sur rsync pour la sauvegarde incrémentale :

#! /bin/bash
 
# Get destination from command line
diskpath=$1
 
# Ask confirmation
zenity --question --text="Backup home folder to '$diskpath', confirm ?"
rc=$?
if [ "${rc}" == "1" ]; then
    echo "Backup canceled by user."
    exit 1
fi
 
# Run synchronization
rsync --verbose --progress --archive $HOME $diskpath  |  
     awk -f rsync.awk | 
     zenity --progress --width=400 --auto-close --auto-kill --title "Backing up" --text="Scanning..." --percentage=0
 
# Show popup
zenity --info --title="Backup complete" --text="Backup is now complete."
exit 0

Créer le fichier ~/.bin/rsync.awk pour relier la barre de progression à rsync (Merci à crowdway pour l'astuce).

{
   if (index($0, "to-check=") > 0)
   {
	split($0, pieces, "to-check=");
	term = substr(pieces[2], 0, length(pieces[2])-1);
	split(term, division, "/");
	print (1-(division[1]/division[2]))*100"%"
   }
   else
   {
	print "#"$0;
   }
   fflush();
}

Si aucun fichier n'est modifié entre deux sauvegardes, cela ne prend que quelques secondes...

27nov.

Pivoter les images dans OpenOffice.org

Ça n'arrive pas souvent, mais on peut avoir à le faire. Et là, merci les gens des forums parce que c'est un peu la loose.

  • Si vous copiez ou insérez une image dans OpenOffice Writer, vous ne pourrez pas la pivoter.
  • Il faut la copier ou l'insérer dans OpenOffice Draw, puis la copier / coller dans OpenOffice Writer
  • Ensuite Format > Position et Taille (ou clic droit sur l'image), onglet Rotation...

...fffiou !

29sept.

Coller sans formattage avec OpenOffice

Ça me saoule qu'un copier-coller me bousille mon formattage. Et ça me saoule aussi de devoir faire à chaque fois d'aller dans le menu Édition > Collage spécial. Et le raccourci pour ce menu me tord le poignet (Ctrl + Shift + V ) et déstabilise ma finger memory.

Donc pour coller sans formattage par défault, on peut faire une macro (Outils > Macro > Enregistrer) et mettre Ctrl + V comme raccourci (Outils > Personnaliser > Clavier). Comme ça le formattage est le même que le paragraphe où le texte est collé.

mise à jour : bon c'est raté, pour les figures ça fout le bordel. Dans le coup le raccourci clavier, j'ai mis Ctrl + Shift + V, ça m'assouplira les poignets.

31janv.

Changer la langue d'un paragraphe dans OpenOffice

J'avais pourtant bien cherché, mais jamais j'aurais pensé que les options de langue d'un paragraphe, d'un bloc de texte ou d'un mot seraient liés à la police.

En effet, le changement de langue s'effectue dans la fenêtre "Format > Character" (...surement "Format > Police" en français). On le retrouve donc aussi dans l'onglet "Font" pour les feuilles de style. Par contre, la langue par défaut des documents est dans "Tools > Options > Language Settings".

Heureusement, il y a eu un GSOC, un bouton dans la barre de status, qui sera intégré dans la version 2.4 !