Un collectif de citoyens, associations et sociétés s'est récemment regroupé pour promouvoir une politique de libération des données publiques non-nominatives ("open data") à Toulouse et sa région.

La première action de ce collectif a été d'adresser le 4 avril une lettre ouverte a M. Pierre Cohen, Président du Grand Toulouse, afin de l'encourager à initier l'open data dans cette agglomération, après Rennes, Paris, Nantes... Un objectif ultérieur sera bien entendu d'étendre cette libération des données aux agglomérations limitrophes, suivant l'impulsion toulousaine.

Si vous souhaitez soutenir cette initiative ou en apprendre un peu plus sur l'open data, rendez-vous sur le site http://opendata-toulouse.numahel.ne.... Vous pourrez en particulier soutenir la lettre ouverte en la signant vous aussi.